Peau & pelage

Info santé du chat

imprimer aA+ Aa-
Peau & Pelage

Peau & Pelage

La peau et le pelage ont une importante fonction de protection: la peau est la première barrière de protection du corps contre les agressions externes; le pelage évite les blessures de la peau et protège le corps contre les variations de température.
De plus, une peau en bonne santé fonctionne comme barrière contre la fuite de substances corporelles telles que l'eau.

Anatomie de la peau et du pelage

La peau est formée de différentes couches de cellules

La peau est un organe formé de différentes couches de cellules superposées ainsi que d'appendices commes les poils, les glandes sébacées (produisant le sébum) et les glandes sudoripares (produisant la sueur).
La couche supérieure de la peau, l'épiderme, est elle-même composée de plusieurs couches de cellules ainsi que d'un enduit de surface imperméable contenant des protéines et beaucoup de lipides. C'est dans cette couche qu'est formé le pigment reponsable de la coloration de la peau et du poil, la mélanine.
La couche de cellules se trouvant sous l'épiderme est appelée le derme. Elle est très bien irriguée par le sang et l'apport en substances nutritives est ainsi assuré.
Sous le derme, la subcutis est une couche de tissu conjonctif. Elle est caractérisée par la présence de nombreuses cellules grasses (adipocytes) qui assurent une protection contre la température et les chocs ainsi qu'une réserve d'énergie.

Le follicule pileux
Chaque follicule pileux est formé d'un poil et de son enveloppe ainsi que d'une glande sébacée et d'un petit muscle piloarrectuer reponsable pou le hérissement du poil. De plus, des glandes sudoripares sont réparties sur tout le corps.

Cycle du poil

Différentes phases

Les poils ne sont pas immortels; ils suivent un cycle qui se termine par la chute du poil: la mûe.
Les chiens et les chats ont deux phases de mûe chaque année et changent en conséquence entre le poil d'hiver et le poil d'été. Cette perte de poil saisonnière s'explique par l'activité des follicules pileux qui comprend trois phases:
la phase de croissance (anagène) pendant laquelle environ 0.3 mm de poil est produit (pousse) chaque jour; la phase intermédiaire (catagène), et enfin la phase de repos (télogène) pendant laquelle le follicule pileux se désagrège jusuqu'à ce que le poil tombe finalement.
Bien entendu, tous les poils ne tombent pas en même temps. La mûe commence à l'arrière-train de l'animal et progresse vers l'avant. Le pelage d'hiver est nettement plus épais que le pelage d'été et permet une meilleure protection contre les coups de froid.

Déterminées par la longueur du jour

La mûe n'est pas un phénomène qui apparaît par hasard. Le déclencheur principal semble être la proportion de lumière dans la journée (photopériode). Les changements de température ont tout au plus une influence sur la rapidité du renouvellement du poil et sur l'épaisseur du pelage, mais ils ne déclenchent pas la mûe.
La mûe est déterminée par la saison et est principalement contrôlée par le rythme jour/nuit.

Problèmes de la peau et du pelage

Boules de poils

Un chat passe environ 30% de la journée à faire sa toilette. Sa langue couverte de papilles orientées vers l'arrière agit comme une brosse et lui permet d'enlever les poils morts de son pelage. Les poils sont alors avalés et doivent être éliminés par les crottes ou seront régurgités.
Si le chat absorbe une trop grande quantité de poils, ceux-ci peuvent former dans son estomac des boules de poils pouvant causer des troubles digestifs. Cela est plus fréquent chez les chats d'appartement car la période lumineuse (photopériode, longueur du jour) reste plus ou moins la même toute l'année et une mûe permanente s'installe alors.

Poil terne

Le pelage est le reflet du bon fonctionnement d'un grand nombre de processus physiologiques. Un manque d'acide gras essentiels (omega-3 et omega-6) peut rendre le poil terne et cassant. Un apport insuffisant de certains acides aminés pout conduire à une chute de poils excessive, un manque de brillance, des décolorations ou un changement dans la texture du pelage.

Pellicules

Les pellicules sont formées par un processus naturel - le renouvellement constant des cellules de la peau. Ce mécanisme protège l'animal des maladies et empêche le déssèchement de l'épiderme.
En règle générale, les pellicules sont à peine visibles et sont éliminées lors du brossage ou par le chat lors de sa toilette quotidienne. Différents facteurs peuvent cependant accélérer le renouvellement des cellules et conduire ainsi à une plus grande formation de pellicules. Ces facteurs sont par exemple un air sec dans l'appartement lors de la période de chauffage hivernale, mais également des facteurs provenant de l'alimentation tels qu'un apport en acides aminés de mauvaise qualité ou un manque en acide gras essentiels.

Prévention

Une alimentation ciblée

Psyllium

Le psyllium a la faculté de gonfler au contact de l'eau et de former un gel (mucilage) qui détend la paroi de l'intestin, stimulant ainsi la péristaltique et indirectement la vidange de l'intestin.
La formation de boules de poils dans l'estomac et leur régurgitation peuvent être diminuées et l'élimination des poils par l'intestin est encouragée.

Acides gras essentiels

Les acides gras des groupes "omega-3" et "omega-6" sont essentiels pour le métabolisme et ne peuvent pas être formés par l'organisme. Ils ont de nombreuses tâches et sont entre autres importants pour la santé de la peau et la qualité du pelage, mais aussi par exemple pour la reproduction.

Un apport optimal en acides aminés

Les acides aminés sont les éléments de base pour la formation de protéines et donc aussi pour la formation de la peau et du pelage. Il y a 20 acides aminés dont 8 à 10 (selon l'espèce) ne peuvent pas être formés par l'organisme. Ils doivent donc impérativement être présents dans la nourriture en quantité suffisante.
Les acides aminés provenant des protéines présentes dans l'alimentation sont des éléments essentiels pour la synthèse des protéines dont l'organisme a besoin pour assurer les fonctions vitales et les processus physiologiques.
Les protéines présentes dans l'alimentation doivent être de haute qualité biologique, bien digestibles et riches en acide aminés essentiels: par exemple la caséine, la protéine d'oeuf, de viande, de poisson ou l'isolat de soja.

Soins du pelage

Un brossage régulier

Un brossage régulier est nécessaire pour éliminer les poils morts qui sinon risquent de former des boules de poils dans l'estomac. De plus, vous partagez un moment de complicité avec votre chat en lui accordant de l'attention.
Un brossage hebdomadaire suffit en général pour les chats à poil court. Il est avantageux de masser le pelage avec un ganzt à pointes de caoutchouc avant le brossage (contre le sens du poil) afin de libérer un maximum de poils morts et de stimuler l'irrigation sanguine de la peau.
Il est par contre nécessaire de brosser les chats à poil mi-long (norvégien) ou long (persan) tous les jours pendant quelques minutes afin de prévenir la formation de noeuds et le feutrage. Utilisez pour cela un peigne métallique à dents larges.
Si vous trouvez quand même des noeuds dans le pelage (souvent sous le menton et les pattes arrières), défaites-les délicatement avec les doigts. N'utilisez pas de ciseaux!

  • facebook
  • youtube