les minéraux pour le chien, les minéraux pour le chat

Les Minéraux

imprimer

Indispensables au fonctionnement de l’organisme

Lorsqu’un aliment est complet, aucun supplément minéral n’est requis. Un excès de sels minéraux nuit à une bonne digestibilité et peut même produire les effets inverses à ceux attendus.

Quand on fait brûler un aliment, les cendres récupérées constituent la matière minérale de l’aliment. Elle représente en général 5 à 8 % du total d’un aliment sec (“Cendres brutes” est synonyme de “matières minérales” sur une étiquette alimentaire).

 Les minéraux présents en quantité importante ( calcium, phosphore, potassium, sodium, magnésium…) sont appelés macro-éléments. En revanche, les oligo-éléments sont présents en quantités très faibles : ils représentent quelques mg/kg (ou ppm : parties par million), mais ils sont indispensables au fonctionnement de l’organisme (ex. : fer, zinc, manganèse, cuivre, iode, sélénium…).

Les minéraux sont apportés par les différents ingrédients de la ration. Ils peuvent aussi être inclus sous forme de sels purifiés : sulfate de fer, oxyde de zinc, oxyde de manganèse, sulfate de cuivre, sélénite de sodium, iodate de calcium… Chaque minéral est impliqué dans plusieurs fonctions différentes.

A retenir

Calcium, phosphore, potassium, magnésium assurent la croissance, la structuration de l’os, la transmission de l’influx nerveux, l’énergie cellulaire…

  • facebook
  • youtube